Menu

Adapter le domicile d’une personne âgée pour éviter les chutes

Les problèmes de santé liés aux conséquences d’une chute sont la première raison d’entrée en institution spécialisée pour les personnes âgées. Lorsque l’on sait que chaque année deux millions de seniors sont victimes de chutes, on comprend mieux la nécessité d’adapter le domicile des personnes âgées pour éviter au maximum qu’elles ne tombent. Voici quelques conseils pour aménager le logement d’un aîné :

  • Sécuriser les escaliers. La rampe d’escalier doit être présente et bien fixée. Les marches doivent être en bon état et il faut éviter absolument les tapis fixés aux marches de l’escalier. Le plus sécurisant est de faire équiper l’escalier d’un monte escalier afin de permettre à la personne âgée d’utiliser son escalier sans effort grâce à un fauteuil elevateur. Le prix d’un monte escalier est variable, mais c’est un investissement souvent indispensable.
  • Equiper la salle de bain. Les salles de bain sont des lieux très dangereux en raison des risques de glissades notamment. En fixant des barres de soutien aux murs et en remplaçant la baignoire par une douche sans rebord, il est facile de limiter les risques.
  • Prévoir des rangements adaptés. Les objets du quotidien doivent être accessibles et ne pas se trouver en hauteur, de façon à éviter l’usage d’un tabouret ou un escabeau.
  • Placer des bandes antidérapantes dans les endroits pouvant se révéler dangereux. De même il est possible de signaler des marches ou des demi-marches par des bandes de couleur afin de les rendre plus visibles.
  • Installer des éclairages facilement accessibles. Cette démarche permet d’éviter tout déplacement dans des zones mal éclairées, qui pourrait se révéler dangereux.
  • Ces quelques mesures sont déjà très efficaces pour limiter les risques de chute. En savoir plus sur les monte-escaliers.